Dramatique noyade à La Tour-de-Peilz

Dernière modification le: 03 juin 2014

L'alarme a sonné à 22h30 ce vendredi 9 juin 2000. Un père de famille de La Tour-de-Peilz, n'était pas rentré de sa baignade en fin d'après-midi.
A
ussitôt, le Doyen a immédiatement engagé dans une première phase ses deux bateaux d'interventions pour ratisser le large et contrôler les berges, pendant que son équipe de plongeurs s'équipait pour des recherches sous-marines.


Début des recherches du samedi

Gendarmes et sauveteurs

A minuit, les plongeurs ressortaient malheureusement sans résultat, les conditions de recherche étant particulièrement difficiles, avec une visibilité maximum de 30 cm, et malgré de puissants phares sous-marins.


Sécurité de la zone de recherche

L'attente en surface

C'est le lendemain à midi que les plongeurs du Doyen et ceux du sauvetage de Clarens ainsi que la gendarmerie, retrouvèrent le malheureux par 5m de fond, à une quinzaine de mètres au large.
Il aura fallut 22 plongées et un temps total de 8 heures pour mener à terme cette pénible intervention.

Société de Sauvetage "Le Doyen" - Case postale 167 - 1814 La Tour-de-Peilz  - latour-de-peilz@sisl.ch