Le Doyen au secours d'HAPPYCALOPSE

Dernière modification le: 03 juin 2014

Lorsque l'alarme a sonné le dimanche 6 mai dernier vers 16h, le message parlait du " chavirage d'un très gros voilier ", nous étions loin à ce moment de nous douter qu'il s'agissait d'un des plus gros trimaran du lac Léman, HAPPYCALOPSE.

Après avoir navigué toute la journée sur le Haut-Lac, le voilier qui redescendait vers son port d'attache Lutry, a été surpris par une rafale de bise, qui soufflait d'une façon assez soutenue devant Vevey. 
C'est à 2 kilomètres au large que notre vedette d'intervention DOYEN VI a retrouvé le trimaran retourné fond sur fond, l'équipage sain et sauf, avec quelques points de suture pour un des membres et une belle frayeur pour les autres.

Devant la masse imposante du voilier, force était de constater que le retourner au large, représentait une opération incertaine et hasardeuse. La décision fut prise de le remorquer, le plus près du port de la Pichette et ensuite de le dégréer près du bord.
C'est donc notre vedette DOYEN VI et toute la puissance des ses deux moteurs turbo-diesel représentant 350 CV qui a rapproché le voilier de la rive, permettant pendant ce temps aux plongeurs de notre société de s'équiper et de rejoindre les opérations avec notre deuxième unité Le Cdt Le Prieur II.

Aidé par un membre de l'équipage d'HAPPYCALOPSE qui avait pour la circonstance revêtu un équipement de plongée, nos hommes-grenouilles ont travaillé plus de trois heures sous l'eau afin de dégager le mât qui était cassé en sciant la grande voile qui le retenait, ceci avec les moyens du bord, c'est-à-dire leur couteau de plongée.
Lorsque le mât libre de toutes voiles a enfin pu être désolidarisé du bateau, il ne restait plus qu'à amarrer le trimaran pour la nuit au port de la Pichette et d'organiser le lendemain son retournement par une grue.

Société de Sauvetage "Le Doyen" - Case postale 167 - 1814 La Tour-de-Peilz  - latour-de-peilz@sisl.ch