Rencontre avec des plongeurs d'Annecy

Dernière modification le: 03 juin 2014

Le France sur le lac d'AnnecyLe 25 octobre dernier, une dizaine de plongeurs du Doyen se sont déplacé sur les bords du lac d'Annecy pour plonger sur certainement une des plus belles épaves d'eau douce, "Le France" qui repose au large par 42m de fond.

Construit à Zurich par la société Escher Wyss, il est mis à l'eau le 13 mai 1909. 
Fleuron de la flotte de la Compagnie des vapeurs du lac d'Annecy, ce navire avait fière allure, avec ses deux ponts, un grand salon, un fumoir et deux salles couvertes pouvant accueillir jusqu'à 700 passagers. 
D'une longueur de 47,5m, large de 12m, sa machine à vapeur de 350 ch actionnait deux roues à aubes, lui permettant de naviguer à la vitesse de 23 km/h.
Il coule mystérieusement dans la nuit du 12 au 13 mars 1971.

Accueilli sur place par le club "ASPTT Annecy Plongée" qui se trouve à quelques minutes de navigation de l'épave, nous avons pu bénéficier d'excellentes conditions de plongée et d'un encadrement parfait (merci Christian Clavel).

C'est donc tout naturellement que nous avons voulu à notre tour faire profiter de notre épave locale, L'Hirondelle, à quelques membres de ce sympathique club d'une cinquantaine de plongeurs.
Le rendez-vous était fixé au samedi 8 novembre, et c'est finalement 8 plongeurs expérimentés pour ce genre de plongée qui ont fait le déplacement à La Tour-de-Peilz.


Briefing de la plongée


On charge le Doyen VI


Isabelle, la touche féminine du groupe

Encadrés par deux de nos moniteurs, et emmenés sur place avec notre vedette d'intervention, ils ont pu bénéficier de bonnes conditions météo et d'une visibilité qualifiée de "bonne" pour le lac.
 

Christian et Christian


En combi humide, courageux....!


Fini la rigolade, on se prépar
e

Des habitués d'épaves qui ont quand même trouvé l'Hirondelle bien différente du France (plus de cent ans séparent les deux naufrages) et les eaux du Léman particulièrement noires.
 


Branle-bas de combat


Pas si bleu que ça le Léman !


Prêt au départ

Rendez-vous est pris l'année prochaine pour une nouvelle plongée dans le lac d'Annecy sur le France ou sur l'autre épave du lac, "Le Téléphérique", un bateau-mouche qui repose par 52 mètres depuis 1952.
 


Harold le président de l'ASPTT Plongée


Un peu plus de 30' et c'est déjà le retour


Débriefing autour d'un verre

Société de Sauvetage "Le Doyen" - Case postale 167 - 1814 La Tour-de-Peilz  - latour-de-peilz@sisl.ch