Crash d'un avion: nos plongeurs interviennent

Dernière modification le: 03 juin 2014

Il est 14h00 ce samedi 12 juillet, le piquet du week-end vient de commencer quand un appel de détresse retentit sur la VHF "mayday - mayday - mayday un avion s'est crashé devant St.Gingolph". L'équipe du Doyen de piquet formé d'un pilote, de deux équipiers et d'un plongeur est immédiatement partie en urgence direction l'accident qui se trouve exactement en face de La Tour-de-Peilz, de l'autre côté du lac.


Nos plongeurs s'apprêtent à plonger sur la balise


La REGA arrive sur place

Une dizaine de minutes plus tard, arrivés sur place une centaine de mètres côté français de la frontière, force était de constater que l'avion avait déjà disparu au fond du lac, le pilote qui avait pu s'extraire était pris en charge par le sauvetage du Bouveret, mais que malheureusement une personne était portée disparue. Sur les indications d'un navigateur présent au moment du crash, l'équipage du Doyen balise l'endroit et fait venir immédiatement au moyen de sa deuxième unité d'intervention 3 plongeurs qui s'étaient équipés au local.


L'hélicoptère de la protection civile française


Les spécialistes du lac, la GDM vaudoise sont là

Ceux-ci sont engagés avec un plongeur de la gendarmerie vaudoise pour une première plongée sur la balise, aperçoivent des traces au fond du lac par une quarantaine de mètres de profondeur, mais ne découvre ni l'épave, ni le corps disparu. Visiblement les indications des témoins n'étaient pas d'une parfaite exactitude.


Nos trois plongeurs qui sont intervenus


Au total une dizaine de bateaux sur le site

Les plongeurs du Doyen ont laissé ensuite la place aux plongeurs français arrivés sur place pour la suite des recherches.

Société de Sauvetage "Le Doyen" - Case postale 167 - 1814 La Tour-de-Peilz  - latour-de-peilz@sisl.ch