Suivi des interventions 2014

Dernière modification le: 04 janvier 2016

Cette page vous permettra de suivre semaine après semaine les interventions réalisées par notre section.
Chaque fois qu'il sera possible, un descriptif détaillé de chaque opération sera relaté et documenté.

Pour mémoire, durant l'année 2002, les équipages du Doyen sont intervenus à 24 reprises.
Pour mémoire, durant l'année 2003, les équipages du Doyen sont intervenus à 21 reprises.
Pour mémoire, durant l'année 2004, les équipages du Doyen sont intervenus à 19 reprises.
Pour mémoire, durant l'année 2005, les équipages du Doyen sont intervenus à 11 reprises.
Pour mémoire, durant l'année 2006, les équipages du Doyen sont intervenus à 19 reprises.
Pour mémoire, durant l'année 2007, les équipages du Doyen sont intervenus à 17 reprises.
Pour mémoire, durant l'année 2008, les équipages du Doyen sont intervenus à 14 reprises.
Pour mémoire, durant l'année 2009, les équipages du Doyen sont intervenus à 24 reprises.
Pour mémoire, durant l'année 2010, les équipages du Doyen sont intervenus à 12 reprises.
Pour mémoire, durant l'année 2011, les équipages du Doyen sont intervenus à 9 reprises.
Pour mémoire, durant l'année 2012, les équipages du Doyen sont intervenus à 23 reprises.
Pour mémoire, durant l'année 2013, les équipages du Doyen sont intervenus à 17 reprises.

Interventions 20
14 :

Date Lieu Heure Alarmé par Nature du cas

Gravité

Météo Durée
 

11

 22 août  La Tour-de-Peilz  19h20  Téléphone Skiffs en difficulté

 Moyen

 Forte  65'
Parties par temps calme, les vents en ont décidés autrement. Les trois embarcations de la Rame Dame de LTP se sont retrouvées en difficulté à 1500m au large de la Maladaire à La Tour-de-Peilz. Si deux ont été prises en charge par les bateaux suiveurs, la troisième l’a été par le sauvetage Le Doyen. Après avoir chaviré dans des creux d’environs 1.5 m, les rameuses, à l’eau, ont pu être hissées à bord du Cdt Prieur II, grâce à l’un de nos membres qui n’a pas hésité à se jeter à l’eau. Nous avons pu les ramener à terre, saines et sauves. Le skiff a, quant à lui, été remorqué par le sauvetage de Clarens appelé en renfort.
 

10

 18 août  La Tour-de-Peilz  19h00  Jorat Fixe Personne disparue

 Grave

 Forte  135'
Le Doyen et ses plongeurs épaulés pas ceux de Clarens ont participé aux recherches pour retrouver un jeune homme qui avait coulé à pic au niveau de l'île aux Mouettes de la Maladaire à La Tour-de-Peilz. Il a fallu moins d'une minute à nos plongeurs pour localiser le malheureux par 4,5m de fond.
Voir article de presse
 

9

 18 août  Montreux  14h20  Jorat Fixe Nageur en difficulté

 Grave

 Forte  25'
Nous sommes alarmé par radio pour un nageur en difficulté à 300m au large de Montreux. A notre arrivée sur place, un bateau de la CGN lui avait lancé une bouée et réussi à le monter à son bord. Une ambulance l'a ensuite pris en charge.
 

8

 16 août  Haut-Lac  15h30  Jorat Fixe Personne disparue

 Grave

 Forte  345'
 Le Doyen a participé avec une dizaine de sauvetages du Haut-lac aux recherches d'une personne disparue. Voir article ci-dessous de www.swissinfo.ch:
Un homme de 70 ans a chuté accidentellement d'un bateau à voile samedi après-midi lors d'une régate à mi-lac sur l'axe Montreux-Meillerie. Les recherches entreprises n'ont pas permis de le localiser. L'homme, de nationalité suisse mais domicilié à l'étranger, avait embarqué avec un coéquipier, précise la police vaudoise dans un communiqué. Les sociétés de sauvetage du Haut-Lac ont entrepris des recherches très rapidement après que l'alarme a été donnée, vers 15h30. Un hélicoptère de la REGA a survolé la zone sans succès. Le bateau de la brigade du lac de la gendarmerie a également été engagé et les berges ont été contrôlées. Les recherches ont été interrompues par l'obscurité.
Notre bateau du sauvetage a ainsi parcouru plus de 50 km au compteur pendant plus de 6h en quadrillant le secteur du Haut-Lac malheureusement sans succès. Heure de rentrée 21h15.
Son corps a été retrouvé le jeudi suivant par 160 m de profondeur, grâce à un appareil de détection de la police genevoise et remonté à l'aide d'un ROV.
 

7

 14 juin  Quai Roussy  18h50  Jorat Fixe Bateau en panne

 Bénin

 Moyen  20'
 Nous recevons un téléphone de Jorat Fixe nous informant qu'un canot de pêche avec deux jeunes à bord était en panne devant le Quai Roussy. Nous les remorquons jusqu'au port de Vevey.
 

6

 9 juin  Pichette  15h45  Téléphone Bateau en panne

 Bénin

 Calme  75'
 Nous sommes alarmé pour un bateau moteur en panne de pompe à eau. Nous l'avons remorqué jusqu'au port de LTP.
 

5

 9 juin  Vevey  13h45  Téléphone Bateau en panne

 Bénin

 Calme  55'
 Nous sommes alarmé pour un bateau moteur en panne de batterie. Nous l'avons ponté et il a pu repartir par ces propres moyens.
 

4

 17 mai  Rivaz  18h40  Jorat Fxe Dériveur retourné

 Bénin

 Fort  45'
 Nous sommes alarmé pour un bateau chaviré avec 4 personnes sur la coque. L'hélicoptère de REGA est aussi engagé. A notre arrivée sur les lieux, nous n'avons rien trouvé, ni d'ailleurs REGA. Il s'agissait d'une fausse alarme.
 

3

 16 mai  Pichette  18h40  Jorat Fxe Dériveur retourné

 Bénin

 Calme  25'
 Nous sommes alarmé pour un dériveur chaviré devant la Pichette A notre arrivée sur place le dériveur était rentré par ses propres moyens.
 

2

 20 février  Corseaux  13h28  Pager Dériveur retourné

 Bénin

 Calme  35'
 Nous sommes alarmé pour un dériveur chaviré devant Corseaux. A notre arrivée sur place nous trouvons un morceau de mousse d'isolation d'un chantier qui flottait. C'est une fausse alarme.
 

1

 1 février  La Tour-de-Peilz  17h50  Jorat Fxe Plongeur en difficulté

 Moyen

 Calme  85'
 Nous sommes alarmé pour un plongeur qui ne serait pas remonté d'une immersion à La Becque. Nous en gageons nos plongeurs et la vedette se rend sur place. A son arrivée, le plongeur était remonté et attendait d'être héliporté vers un caisson pour un contrôle.

Lexique des termes employés:

BIP : Pagers, appareils de réception d'alarmes numériques
JORAT FIXE : Police Cantonale Vaudoise (CET)
CGN : Compagnie Générale de Navigation
VIGIE : Equipe de vigie au port durant les week-ends et les régates
LEMANO : Autre société de sauvetage

A propos de la gravité des cas :

  •  Bénin 
    Il s'agit d'une simple assistance, voir d'un dépannage. Aucun dégât matériel n'a été signalé. Aucune personne n'était en danger. Il s'agit souvent d'une intervention à titre préventif.

  •  Moyen 
    Il s'agit d'une assistance par suite de dégât matériel, mais aucune personne n'était en danger.

  •  Grave 
    Il s'agit d'un sauvetage. Les personnes secourues étaient en réel danger.

Société de Sauvetage "Le Doyen" - Case postale 167 - 1814 La Tour-de-Peilz  - latour-de-peilz@sisl.ch