Il faut sauver la Rame au Doyen

Dernière modification le: 21 juillet 2016

Triste perspective pour tous les amoureux du port de La Tour-de-Peilz, qui n'imaginent pas un instant celui-ci, sans la présence majestueuse en son milieu, d'un magnifique bateau à rames rouges, symbole des couleurs de notre Commune, qui a connu plusieurs générations de sauveteurs au Doyen, mais qui est malheureusement menacé de disparaître à court terme.

 

En effet, malgré son apparence fraîche et pimpante, notre Grand Doyen, cette superbe barque à 12 rameurs en mélèze, qui fait partie du patrimoine lémanique, est très malade, au point que son permis de navigation pourrait lui être retiré prochainement par le SAN, lui signifiant ainsi sa mise à sec, voir sa destruction.

Certes son âge est vénérable, puisqu'elle a été construite en 1952, et durant ces 63 années d'utilisation, ses membres n'ont cessés de lui apporter tous les soins qu'elle était en droit de recevoir, pour des travaux d'entretien et les réparations mineures directement par eux-mêmes, et pour les repartions plus importantes par différents chantiers navals.

 

Mais durant ces dix dernières années, son déclin c'est accéléré et souvent c'est par milliers, voir dizaines de milliers de francs par année, que Le Doyen a dû débourser pour la maintenir en état.
Malheureusement ces travaux étaient pour parer au plus urgent, car le mal est sournois et se propage inexorablement, au point qu'une réfection cette fois en profondeur doit être entreprise rapidement pour la sauver.

Plusieurs chantiers navals du Léman spécialisés dans le bois, ont été sollicités afin de diagnostiquer l'ampleur des dégâts et proposer des solutions pour y remédier.
Des sommes avoisinant 70'000.- minimum ont été articulées, mais un devis définitif, ne pourra être connu qu'au moment où le bateau aura été complètement décapé et pourra à ce moment, révéler l'exact étendue des réparations à faire. Ainsi, une somme de 100'000.- n'est pas à exclure.

Au vu du coût de ces réparations, le comité du Doyen a convoqué une assemblée extraordinaire le jeudi 2 juillet dernier, pour informer ses membres et prendre un décision. Les débats ont été vifs et intenses et deux clans se sont formés, ceux pour la réfection du canot actuel, et ceux pour l'étude d'un nouveau bateau à rames, plus petit qui remplacerait l'actuel.
Une commission d'étude de cinq membres a été formée afin de proposer et chiffrer les coûts que cela représenterait (la construction d'un nouveau bateau à 8 rameurs à la place du 12 actuel, nécessiterait un investissement estimé à 140'000.- CHF au minimum et sans les rames).

D'ores et déjà, quelque soit la solution retenue, si nous, sauveteurs du Doyen, mais aussi vous, communauté boélante, veulent garder un emblème fort dans le port de La Tour-de-Peilz, qui le fait connaître loin à la ronde et qui est une particularité parmi tous les canots à rames de sauvetage autour du lac, si nous voulons tous qu'une barque à rames rouges, continue à embellir notre si pittoresque port et accueillir les visiteurs qui viennent découvrir notre cité, alors: Le Doyen a besoin de vous !

 

Certes, l'aide que vous nous apportez régulièrement en tant que membres soutiens, ou en venant nombreux à nos kermesses, à notre loto traditionnel nous permettra d'aborder une partie de ces frais, mais il nous est pas possible en tant que société formée de bénévoles, de financer entièrement nous-mêmes des sommes pareilles.

Sans son bateau à rames, Le Doyen n'aurait plus d'âme, et ce vivier de nouveaux jeunes membres qu'il apporte régulièrement se tarirait, précipitant ainsi sa disparition, comme c'est déjà arrivé à plusieurs de nos sociétés locales.

IL FAUT SAUVER LA RAME AU DOYEN

Merci de participer à ce "sauvetage" par votre généreuse contribution, et ainsi pérenniser cette activité. Tous vos dons sont les biens venus et nous vous remercions par avance pour votre aide.

Société de Sauvetage "LE DOYEN"
chèques postaux 18-775-5
mention: sauver la rame
1814 La Tour-de-Peilz
 

Société de Sauvetage "Le Doyen" - Case postale 167 - 1814 La Tour-de-Peilz  - latour-de-peilz@sisl.ch