La construction de notre nouveau canot à rames

Dernière modification le: 06 août 2017

Durant l’année 2015, une commission composée de cinq membres a été constituée afin d’étudier toutes les possibilités envisageables pour l’avenir du bateau à rames.

Pour rappel, notre Grand Doyen, cette superbe barque à 12 rameurs en mélèze, qui fait partie du patrimoine lémanique, est très malade, au point que son permis de navigation pourrait lui être retiré par le SAN, lui signifiant ainsi sa mise à sec, voir sa destruction.      suivez ce lien ! Il faut sauver la Rame au Doyen

Dans un premier temps, la commission a été chargée d’obtenir trois offres comparatives pour une restauration complète du canot. Trois chantiers navals sont venus analyser l’ampleur des travaux à réaliser, afin de fournir un devis détaillé.
Au vu des montants articulés, et ne pouvant garantir la longévité d’une telle restauration, mais aussi, n'étant pas à l'abri des mauvaises surprises, toujours possibles avec ce genre de travaux de rénovation, l'option pour la construction d'un nouveau canot, apparaissait dès lors comme une solution raisonnablement envisageable.
Trois devis ont été demandés pour un bateau neuf à 8 rameurs, deux pour une construction traditionnelle et un pour une construction moderne en polyester.
Une offre pour un montant seulement supérieur de 20% au prix d'une restauration complète, a retenu toute l’attention de la commission, avec plusieurs avantages non négligeables, à savoir :
1) aucune surprise de surcoûts lors des travaux
2) un bateau adapté à l’utilisation actuelle
3) un bateau sain pour l’avenir
C'est donc le chantier naval Sartorio à Mies, qui a été chargé de construire notre nouveau bateau à 8 rameurs.

Les travaux ont débuté au mois de septembre 2016, et afin d'immortalisé toutes les étapes de la fabrication de notre canot, une caméra a été installée dans la halle de construction du chantier naval, afin de réaliser une animation d'images en accéléré de ce travail. Cette vidéo sera disponible sur notre site à la fin des travaux.
En parallèle, grâce aux photos gracieusement fournies par Yann Bruscagin, l'un des deux charpentiers de marine assignés à cette tâche, nous allons pouvoir suivre en images, les étapes importantes, agrémentées des commentaires d'un professionnel.

A noté que plusieurs apprentis charpentiers de marine de St-Malo en Bretagne, sont venus faire des stages d'apprentissage sur la construction de notre bateau, preuve en est, que même au bord de la mer, la construction marine en bois est de plus en plus rare.

Cliquez sur les photos pour les agrandir !

image-1

Vue d’ensemble de la quille en chêne
 
image-1

Ajourage des fenêtres de la râblure selon les cotes prisent sur le plan
 
image-1

Ajourage des fenêtres de la râblure selon les cotes prisent sur le plan
 
image-1

Ajourage des fenêtres de la râblure selon les cotes prisent sur le plan
 
image-1

Ajourage des fenêtres de la râblure selon les cotes prisent sur le plan
 
image-1

Tableau en Acacia
 
image-1

Liaison des fenêtres à la défonceuse
 
image-1

Liaison des fenêtres à la défonceuse
 
image-1

Liaison des fenêtres à la défonceuse
 
image-1

Liaison des fenêtres à la défonceuse
 
image-1

Liaison des fenêtres à la défonceuse
 
image-1

Liaison des fenêtres à la défonceuse
 
image-1

Prise de cotes de la râblure à l’étrave sur le plan à l’échelle 1:1
 
image-1

Traçage des cotes de la râblure à l’étrave
image-1

Finition de la râblure au rabot «Guillaume» et au ciseau à bois
 
image-1

Finition de la râblure au rabot «Guillaume» et au ciseau à bois
 
image-1

Finition de la râblure au rabot «Guillaume» et au ciseau à bois
 
image-1

Liaison des cotes de la râblure à l’étrave et traçage des fenêtres
 
image-1

Liaison des cotes de la râblure à l’étrave et traçage des fenêtres
 
image-1

Vue de la râblure jusqu’à l’arrière
image-1

Ajourage des fenêtres de la râblure à l’étrave
 
image-1

Ajourage des fenêtres de la râblure à l’étrave
 
image-1

Ajourage des fenêtres de la râblure à l’étrave
 
image-1

Ajourage des fenêtres de la râblure à l’étrave
 
image-1

Collage de planches en chêne pour les varangues
 
image-1

Vue des varangues
 
image-1

Vue des varangues
 
image-1

Vue des couples/gabarits
 
image-1

Prise de cotes supplémentaires pour les fenêtres de râblure à l’étrave et simulation sur papier
 
image-1

Prise de cotes supplémentaires pour les fenêtres de râblure à l’étrave et simulation sur papier
 
image-1

Prise de cotes supplémentaires pour les fenêtres de râblure à l’étrave et simulation sur papier
 
image-1

Finition des fenêtres de râblure et liaison de celle-ci selon le même procédé que le long de la quille
 
image-1

Redressage de la quille et pose sur le bâti
 
image-1

Redressage de la quille et pose sur le bâti
 
image-1

Redressage de la quille et pose sur le bâti
 
image-1

Redressage de la quille et pose sur le bâti
 
image-1

Redressage de la quille et pose sur le bâti
 
image-1

Fixation de la quille et pose d’une ficelle tendue entre
 l’étrave et l’étambot pour le fil à plomb
 
image-1

Fixation de la quille et pose d’une ficelle tendue entre l’étrave et l’étambot pour le fil à plomb
 
image-1

Fixation de la quille et pose d’une ficelle tendue entre l’étrave et l’étambot pour le fil à plomb
 
image-1

Fixation de la quille et pose d’une ficelle tendue entre l’étrave et l’étambot pour le fil à plomb
 
image-1

Mise d’aplomb de la quille
 
image-1

Mise d’aplomb de la quille
 
image-1

Pose d’aplomb des gabarits
image-1

Pose d’aplomb des gabarits
 
image-1

Pose d’aplomb des gabarits
 
image-1

Pose d’aplomb des gabarits
 
image-1

Pose d’aplomb des gabarits
 
image-1

Pose d’aplomb des gabarits
 
image-1

Traçage de la presceinte
 
image-1

Dressage (rabotage d’équerre) de la presceinte
 
image-1

Vue des plateaux de Mélèze pour les bordages
 
image-1

Pose, ajustage et collage de la presceinte
 
image-1

Pose, ajustage et collage de la presceinte
 
image-1

Pose, ajustage et collage de la presceinte
 
image-1

Pose, ajustage et collage de la presceinte
 
image-1

Pose, ajustage et collage de la presceinte
 
image-1

Pose, ajustage et collage de la presceinte
 
image-1

Pose de la sous-presceinte sous la défense
 
image-1

Pose de la sous-presceinte sous la défense
 
image-1

Pose de la sous-presceinte sous la défense
 
image-1

Pose de la sous-presceinte sous la défense
 
image-1

Ajustage et pose de la défense
 
image-1

Ajustage et pose de la défense
 
image-1

Pose de l’étuve et mise en route
 
image-1

Pose de l’étuve et mise en route
 
image-1

Pose de l’étuve et mise en route
 
image-1

Pose de l’étuve et mise en route
 
image-1

Pose de l’étuve et mise en route
 
image-1

Préparation des presses
 
image-1

Préparation des presses
 
image-1

Étuvage des galbords
 
image-1

Étuvage des galbords
 
image-1

Préparation de l’équipe
image-1

Pose des galbords étuvés
 
image-1

Pose des galbords étuvés
 
image-1

Pose des galbords étuvés
 
image-1

Pose des galbords étuvés
 
image-1

Pose des galbords étuvés
 
image-1

Pose des galbords étuvés
 
image-1

Vue des différents bordages posés étape après étape
 
image-1

Vue des différents bordages posés étape après étape
 
image-1

Vue des différents bordages posés étape après étape
 
image-1

Vue des différents bordages posés étape après étape
image-1

Vue des différents bordages posés étape après étape
 
image-1

Vue des différents bordages posés étape après étape
 
image-1

Vue des différents bordages posés étape après étape
 
image-1

Vue des différents bordages posés étape après étape
 
image-1

Vue des différents bordages posés étape après étape
 
image-1

Vue des différents bordages posés étape après étape
image-1

Vue des différents bordages posés étape après étape
 
image-1

Vue des différents bordages posés étape après étape
 
image-1

Vue des différents bordages posés étape après étape
 
image-1

Vue des différents bordages posés étape après étape
 
image-1

Vue des différents bordages posés étape après étape
 
image-1

Vue des différents bordages posés étape après étape
 

page suivante ->
 

Société de Sauvetage "Le Doyen" - Case postale 167 - 1814 La Tour-de-Peilz  - latour-de-peilz@sisl.ch