Remise de diplômes Doyen SISL à Rolle

Dernière modification le: 02 janvier 2024

C'est lors de l'assemblée générale de la SISL, le 22 avril dernier à Rolle que plusieurs de nos membres ont reçu leur diplôme de doyen pour 50 ans d'activité.
Ci-dessous, la carrière de nos membres méritants retracée par notre Présidente.


André Gruaz - Alfredo Sarmiento - Philippe Schwendi

André Gruaz

Ce membre influent s’est engagé pour sa section. Il a cumulé les fonctions de chef du groupe de plongée sous-marine et membre du comité, pendant 4 ans. Il a donné des cours de sauvetage et a fait passer ce qui pourrait être l’équivalent du brevet Pool Plus actuel à quelques-uns de nos membres.
Très performant à la rame il est en première nage de notre équipe à 10 rameurs. Il s’investi en mettant sur pied des programmes d’entraînements spécifiques. En 2018, la section lui décerne le challenge Henri Gétaz en remerciement de son activité au Doyen. Il reste actif en participant toujours au service de vigie et aux cours de perfectionnements que ce soit pour le pilotage ou le brevets BLS-AED.
Sincères remerciements et nos vives félicitations à André Gruaz.

Alfredo Sarmiento

C’est le type même du membre calme, très discret mais terriblement efficace. Au sein de la section, sans faire de bruit, mais avec un esprit de total dévouement, il s’engage avec abnégation. Membre de nombreuses années de l’équipe à 10 rameurs, il en prend la responsabilité. Sous son emprise, il se crée un esprit de grande camaraderie et il maintient ainsi à flot et fait survire une équipe de rame soudée. Ceci au pris de grands sacrifies et de nombreuses heures d’un fol enthousiasme souvent mal récompensé. Mais toujours de bonne humeur et doté d’un caractère empreint d’optimisme, il surmonte maintes difficultés. Il obtient le prix du bon membre en 1990.
Membre du Comité de nombreuses années, il répond présent à chaque sollicitation avec toujours sa bonne humeur et son éternel sourire.
La section lui décerne le challenge Henri Gétaz en 2004, en remerciement de son activité au Doyen. Il est toujours fortement attaché à la cause du Sauvetage et du Doyen en particulier.
Sincères remerciements et nos vives félicitations à Alfredo Sarmiento.

Philippe Schwendi

A l’époque la section comptait 5 Schwendi : le papa, le frère, le tonton, le cousin et donc Philippe. Avec son père ou son frère à la barre, son cousin à ses côtés, il fait partie de nombreuses années de l’équipe de rame officielle. Courageux, endurant et volontaire ses capacité d‘homme de meneur en font une 1ère nage d’instinct très appréciée. Il remporte à maintes reprises les classement individuel interne du concours de rame. A l’entre saison, il prépare physiquement ses coéquipiers. Certains se souviennent encore d’un camp d’entraînement organisé à la montagne en hiver dans le val d’Anniviers.
Également très bon nageur, il participe maintes fois au concours de la plonge au mannequin. Parfois sans trop d’entraînement, il est loin d’être ridicule est se classe régulièrement dans le haut du tableau.
Il a également ponctuellement fait partie de l’équipe des soins.
Il reste fortement attaché à la cause du Sauvetage et du Doyen en particulier.
Sincères remerciements et nos vives félicitations à Philippe Schwendi.

Anton Eicher

Il a usé (sans en abuser) 4 présidents aux cours de ses 19 années de fidélité au Comité. Tony c’est « un cas »(ce surnom provient d’un mémorable voyage d’étude à Bordeaux). Toujours effacé, peu souvent sur le devant de la scène, il est le travailleur, la fourmi de l’ombre et ses activités ont été intenses et innombrables. Sitôt admis au Doyen les responsabilités lui tombent dessus.
En 1974, déjà, il reprend la caisse de la cagnotte (les célèbres voyages d’études du Doyen).
Puis le Président de l’époque, Charles Monod, l’appelle au Comité en 1975. Après deux ans comme adjoint au secrétaire, il reprend le poste de trésorier. Puis il augment le volume de ses activités soit : organisation des lotos, des kermesses, responsable des soins à donner aux noyées, membre des commissions d’achat de deux bateaux, il oeuvre aussi dans l’organisation de l’inter 1981 et il introduit les fichiers informatiques au Doyen. Mais son intérêt ne s’est pas limité uniquement à la partie administrative de la société. Il a également été un équipier apprécié.
Rameur, il a fait partie de l’équipe à 10 et a même participé à un marathon. Il a fait partie de l’équipe des soins à donner aux noyés qui a gagné lors de l’Inter de Villeneuve, en 1983.
Ingénieur dans une grande maison de la place veveysane, au fil du temps sa disponibilité diminue, tout en restant caissier de la cagnotte, il fait également partie du Comité d’Organisation de l’inter 1998.
La section lui décerne le challenge Henri Gétaz en 1999 en remerciement de son activité féconde.
Il demeure encore fortement attaché à la cause du Sauvetage et du Doyen en particulier malgré quelques soucis de santé. Sincères remerciements et nos vives félicitations à Anton Eicher.

Edmond Monod

C’est en 1973 lors de l’AG du 16 mars présidée par son père Charles, qu’il intègre le sauvetage du Doyen. Il entre au comité en 1984 comme vice-président.
Lors de notre 125ème anniversaire en 1989, il occupe le poste de 2ème vice-président du comité d’organisation et préside la commission de la revue du sauvetage.
Vingt ans après son père, il accède à la présidence du Doyen en 1990.
Deux ans plus tard, lors de l’Inter de St-Prex, il connaît la joie et la fierté d’être président d’une section qui gagne le classement général et remporte un magnifique vase de sèvre
Il a tenu ferme la barre de notre société. Sous sa présidence, en 1994, notre société acquière un nouveau bateau pour les plongeurs, le Cdt le Prieur II.
La même année, lors d’une assemblée extraordinaire, le 24 novembre 1994, la section à la quasi-unanimité lui donne mandant pour la négociation de l’achat de notre magnifique caveau. Un mois plus tard, c’était fait, nous sommes dans nos murs.
Le 22 novembre 1997 à Ouchy, il est élu par acclamation membre du comité central de la SISL.
Président du comité d’organisation de la fête Internationale en 1998 à La Tour, il est nommé membre vétéran SISL pour 25 ans d‘activité lors de l’AG au mois d’avril à la salle des Remparts.
Pour que cette manifestation soit un succès, notre ancien président s’est investi à fond. Ne comptant pas ses heures, il a balayé les obstacles, surmonté les différents problèmes, motivé ses troupes.
Ses efforts seront récompensés : Ce fût un succès populaire, un succès financier et un concert de louanges de la part de la SISL :
Il a fonctionné pendant 15 ans au comité dont 9 comme président.
Pui il a repris le secrétariat de la SISL en novembre 1999 et a assumé ce poste durant 3 ans et a donc passé 5 ans au comité central.
En février 2003, il est nommé Président d’honneur de notre section et dans la foulée, en avril, au Mont sur Rollle, la SISL le nomme membre d’Honneur.
Edmond a également été la chenille ouvrière de nos voyages d’études. Tous les cinq ans depuis 2004, il a organisé à la perfection des moments inoubliables pours les participants. Que ce soit en 2019 en Normandie avec la visite de la stations SNS de Ouistreham, en 2014 à La Rochelle avec la visite de la station SNSM de la Cotinière sur l’île d’Oléron, en 2009 à St-Malo où le Doyen fait parler de lui dans le journal Ouest France qui titre : « Les sauveteurs suisses en visite à la station SNSM de Lancieux ». ou en 2004 avec un tour de la Corse mémorable avec visite des stations SNSM de Calvi et de Propriano.
Après 50 années bien remplies à la cause du Doyen et de la SISL, Edmond Monod a décidé de prendre un peu de recul et de se mettre en retrait de la vie de notre section. Sincères remerciements et nos vives félicitations à Edmond Monod.

Société de Sauvetage "Le Doyen" - Rue du port 3 - 1814 La Tour-de-Peilz  - latour-de-peilz@sisl.ch