Kit de premiers secours oxygénothérapie plongée

Dernière modification le: 22 juillet 2020

Bouteille de sécurité à usage médical en cas d'accident de plongée.
Bloc en acier d'un volume 5 litres gonflé à 200 bars, soit 1000 litres d'oxygène, avec manodétendeur intégré ajustable de 0 à 30 litres/min, masque détendeur à la demande et masque haute concentration.
Protégé dans un étuis de protection en plastique.
Les bouteilles sont toujours peintes en blanc, code couleur de l’O2 à usage médical, ce qui les différencie de l’O2 industriel.
 

 

DESCRIPTION :

 
Bouteille de 5 litres

 
Robinet principal

 
Manomètre 200 bar

 
Les deux raccords

Le raccord à oxygène avec embout droit cannelé permet de connecter le tuyau souple du masque haute concentration.
Un raccord rapide avec 3 ergots à 120° permet de raccorder un détendeur d'oxygénothérapie à la demande.
Les deux peuvent s'employer simultanément.

 
Les deux raccords connectés

 
Robinet secondaire pour débit constant

 
Masque haute concentration

 
Masque avec détendeur à la demande

IMPORTANT :
Le règlement interne du Doyen interdit l'utilisation de cette bouteille d'oxygène hors du cadre d'un accident de plongée, sauf exception dans d'autres circonstances, uniquement sur indication médicale, lorsque le 144 est contacté ou lors de la présence d'un personnel médical sur place.

AUTONOMIE DE LA BOUTEILLE :
La consommation d'O2 dépasse rarement 15 litres/min, ce qui fait (en réglant sur 12 litres/min) une autonomie de 1h20.

CONSIGNES DE MANIPULATION ET D'UTILISATION :

  • Ne jamais graisser ni lubrifier une bouteille d'oxygène
  • Manipuler le matériel avec des mains propres, exemptes de graisse
  • Ne jamais mettre d’oxygène en contact avec de l’huile, graisse, asphalte ou goudron
  • Utiliser des tuyaux de raccordement spécifiques à l'oxygène
  • En raison d'un risque d'étincelles lors de l'emploi d'un AED, éloigner l'oxygène thérapeutique de la proximité immédiate de la victime
  • Ne pas fumer, ne pas s'approcher d'une flamme, d'un générateur d’aérosol (laque, désodorisant, ...), de solvant (alcool, essence, ...) sur le matériel ni à proximité

QUAND ADMINISTRER DE L'OXYGENE ?
S'il y a suspicion d'accident de plongée, administrer de l’oxygène IMMEDIATEMENT et cela jusqu’au moment où la personne est prise en charge par les secours professionnels.
Si le plongeur accidenté est conscient, réactif et collabore aux efforts des secours, lui appliquer le masque détendeur d'oxygénothérapie à la demande, qui fournit la plus forte concentration d’oxygène possible.
Dans tous les autres cas, utiliser le masque haute concentration.

MISE EN FONCTION :

  1. Connecter le tuyau souple du masque haute concentration aussi appelé masque avec réservoir, sur le raccord avec embout droit cannelé

  2. Ouvrir complètement le robinet principal (noir) et contrôler la pression au manomètre

  3. Tourner le robinet secondaire (vert) et régler le débit à flux constant sur 12 (12 litres/min)

  4. Appliquer le masque sur le patient

Si le plongeur accidenté ne respire pas assez profondément, augmenter le flux jusqu’au maximum de 30 litres/min.

Société de Sauvetage "Le Doyen" - Case postale 167 - 1814 La Tour-de-Peilz  - latour-de-peilz@sisl.ch